Experts in fire protection

Vue d’ensemble des avantages

L’effet d’extinction du dioxyde de carbone repose sur la rapide évacuation de l’oxygène du foyer de l’incendie et sur une capacité de liaison élevée. Grâce à ces propriétés d’agent extincteur, les installations d’extinction à dioxyde de carbone permettent non seulement la protection de pièces entières mais aussi celle d’installations ouvertes de manière ciblée. Le dioxyde de carbone est un composant naturel de l’air ambiant. Ce n’est pas un conducteur électrique. La réserve d’agent extincteur dans le cas des installations d’extinction à dioxyde de carbone n’occupe que peu de place.

  • Aussi bien adapté pour la protection des pièces que pour celle d’installations en extérieur
  • Le dioxyde de carbone est un composant naturel de l’air ambiant : il est donc disponible pratiquement en permanence et partout
  • Éteint sans résidu et sans influence sur les installations à protéger
  • Les réactions chimiques dues à l’extinction sont pratiquement exclues
  • L’agent extincteur n’est pas un conducteur électrique et est donc adapté pour la protection de pièces d’installation électrique
  • La répartition homogène de l’agent extincteur ainsi que la rapide augmentation de la concentration garantissent une efficacité optimale
  • Après la mise en œuvre, aucun résidu n’est présent ce qui élimine les frais d’évacuation et les risques d'endommager les machines.
  • L’effet d’extinction est garanti même lorsque les températures ambiantes sont faibles
  • Efficacité fiable et prouvée garantissant la meilleure protection possible des biens de valeur
  • La technique des installations et de leurs composants est guarantit des décennies
  • Le système modulaire et centralisé s’adapte sans problème à pratiquement toutes les mesures de conversion et d’extension
  • Le système Minimax permet un stockage particulièrement économe en place, surtout pour ce qui est du stockage à basse pression
  • Après utilisation, le système d’extinction est rapidement de nouveau prêt à fonctionner.
  • Les certifications par des organismes de contrôle reconnus ainsi qu’une mise en œuvre selon les directives internationales facilitent l’acceptation par les assurances et lors des procédures d’agrément des bâtiments
  • Les assurances récompensent l’intégration avec des réductions de primes sur l’assurance en cas d’interruption du service pour cause d’incendie et pour les incendies eux-mêmes

Structure

1
Vanne de sécurité et soupape à trois voies
2
Reconnaissance d’incendie et unité de commande
3
Réservoir basse pression avec dispositif de pesée
4
Dispositif de pilotage pneumatique
5
Buse de protection d’installation
6
Vanne de précommande et directionnelle
7
Élément de détection d’incendie
8
Alarme sonore pneumatique
9
Buse de protection des locaux
10
Sirène électrique
  1. Vanne de sécurité et soupape à trois voies
  2. Reconnaissance d’incendie et unité de commande
  3. Réservoir basse pression avec dispositif de pesée
  4. Dispositif de pilotage pneumatique
  5. Buse de protection d’installation
  6. Vanne de précommande et directionnelle
  7. Élément de détection d’incendie
  8. Alarme sonore pneumatique
  9. Buse de protection des locaux
  10. Sirène électrique

Fonction

Stockage dans les réservoirs basse pression

Si, dans le cadre du concept de protection, une grande quantité d’agent extincteur est nécessaire, un réservoir basse pression peut être la solution adéquate, surtout d’un point de vue économique. Le dioxyde de carbone est stocké ici à une température d’environ –20 °C et à une pression de service d’environ 20 bar. Pour la température basse constante, une installation de refroidissement est employée. L’isolation optimale permet la réduction des frais d’exploitation. Le réservoir de stockage est monté sur une balance de pesage électronique affichant en permanence le poids de remplissage réel et donc une éventuelle variation correspondant à une fuite.

Stockage des bouteilles haute pression

Les bouteilles haute pression sont rassemblées dans un site, avec des dispositifs individuels de suspension afin de former une unité d’extinction. Que leur disposition comprenne une ou plusieurs rangées, le stockage d’une taille importante a lieu dans un espace réduit. Cela permet une adaptation sans difficulté à l’augmentation de la taille des zones à protéger ainsi qu'au remplacement rapide de chacune des bouteilles. Chacune des installations est en même temps une installation de détection automatique, même pour les plus petites fuites.

Disponibilité et sécurité de fonctionnement

Les fonctions et les composants névralgiques de l’installation d’extinction, comme la quantité d’agent extincteur, les dispositifs de blocage, de déclenchement et de distribution sont surveillés afin d’assurer la disponibilité permanente gaz.

La commande et la surveillance du fonctionnement de l’installation d’extinction d’incendie à dioxyde de carbone se fait par la détection incendie Minimax. Des détecteurs incendie surveillent la zone à protéger. En cas de détection, par exemple, de fumée, d’une augmentation non autorisée de la température ou de formation de flamme, l’armoire incendie déclenche le processus d’extinction.

Téléchargements

Systèmes à dioxyde de carbone
Brochures (788.0 kb)
EN DE FR

Related technologies