Experts in fire protection

Vue d’ensemble des avantages

Les installations d’extinction des étincelles reconnaissent les débuts d’ignition dans les installations de transport et d’extraction et produisent instantanément un rideau d’eau à l’aide d’un système automatique d’extinction, afin d’éteindre les particules incandescentes. Elles sont utilisées partout où des matériaux inflammables sont transportés pneumatiquement. Il existe un risque élevé que des étincelles ou des poches de braises provoquent des incendies ou des explosions de poussières. Usuellement, le processus d’extinction se déroule sans interruption de l'exploitation.

Structure

1
Installation d’augmentation de la pression
2
Détecteur d’étincelles
3
Système automatique d’extinction
4
Centrales de détection et de pilotage d’extinction d’incendie
  1. Installation d’augmentation de la pression
  2. Détecteur d’étincelles
  3. Système automatique d’extinction
  4. Centrales de détection et de pilotage d’extinction d’incendie

Fonction

Une installation d’extinction d’étincelles totalement automatique est composée de détecteurs d’étincelles, d’une armoire de commande et d’un système automatique d’extinction. Si les détecteurs d’étincelles détectent un début d’ignition dans la marchandise transportée par la présence, par exemple, d’étincelles ou de particules chaudes, ils émettent un signal vers l’armoire de commande. Celle-ci pilote alors en quelques millièmes de seconde l’électrovanne du système automatique d’extinction. L’eau d’extinction est libérée et déversée dans le courant de transport de liquides via des buses à fermeture automatique brevetées. Les particules incandescentes volent dans le rideau d’eau constitué par la buse. Immédiatement après, l’électrovanne est automatiquement fermée. Parallèlement à ce processus, une alarme est déclenchée. Une mise hors service automatique des machines peut alors se produire en fonction de la quantité des signes précurseurs d’incendie détectés.

Détecteur d’étincelles

La détection des étincelles dans le système de transport fermé est réalisée par le détecteur d’étincelles dont le fonctionnement est surveillé. Celui-ci réagit au rayonnement infrarouge des signes précurseurs d’incendie passant devant lui (étincelles). Le détecteur surveille en permanence que son système électrique fonctionne correctement. En option, il existe un détecteur avec une surveillance du champ de vision. Les dérangements sont automatiquement transmis à l’armoire de commande. Si des températures de service élevées sont atteintes dans certaines zones, les détecteurs d’étincelles dont le fonctionnement est surveillé avec conducteur d’onde lumineuse sont mis en œuvre pour le découplage thermique. Pour les systèmes de transport complètement fermés, par exemple les convoyeurs ou bien les conduits de chute, il est possible d’installer des détecteurs d’étincelles spéciaux non sensibles à la lumière du jour.

Système automatique d’extinction

Si la centrale reçoit un avis de présence d’étincelle, elle pilote l’électrovanne à ouverture rapide du système automatique d’extinction et libère une quantité d’eau d’extinction dosée. Les détecteurs de flux Minimax pour la surveillance du fonctionnement ne sont pas installés dans l’alimentation d’eau mais intégrés dans le système automatique d’extinction. Ceci permet la surveillance individuelle du flux d’eau pour chacun des sites à éteindre ainsi que l’affichage des dérangements. L’eau sort par une buse à rayon plat brevetée qui a spécialement été développée pour les conditions spéciales dans les tubes de déplacement. Elle crée un rideau d’eau homogène sur l’ensemble du diamètre du tube. Les buses dites conventionnelles ne peuvent en revanche remplir le diamètre du tube de transport. Pour ce faire, il faut qu’un parcours suffisamment long soit disponible. En pratique, cela signifie qu’entre la position des buses d’extinction et les installations suivantes (par exemple, les filtres ou les silos), il faut que des distances suffisantes soient présentes, ce qui souvent n’est pas le cas. Dans les tubes de déplacement , par exemple à proximité des puits de chute, la forme de vaporisation des buses conventionnelle ne se remplit suffisamment que lorsque plusieurs buses de ce type sont installées. En cas d’utilisation de buses à jet plat Minimax, une seule buse est souvent suffisante. Les matériaux haute qualité ainsi que la conception de la buse à jet plat de Minimax diminuent la sensibilité aux saletés et l’usure. De même, le robinet à bille du système automatique d’extinction peut être surveillé électriquement afin de s’assurer qu’il se trouve toujours en position correcte.

Alimentation d’eau

Le montage d’une installation d’augmentation de la pression est alors toujours nécessaire si la pression de flux minimale pour l’alimentation du système automatique d’extinction par une installation de sprinklers n’est pas disponible. Les composants principaux d’une installation d’augmentation de pression sont le réservoir de pression à membrane et la pompe centrifuge. Le réservoir de pression à membrane rend disponible lors du déclenchement du système automatique d’extinction une pression suffisante. Si la pression de remplissage passe au-dessous de la valeur définie, la pompe alimente le réservoir. Le modèle redondant garantit en outre une grande sécurité. En cas de panne de la pompe, plusieurs impulsions d’extinction sont possibles à partir du réservoir de pression à membrane. Si la membrane est endommagée, la pompe garantit complètement l’alimentation d’eau. En option, il est aussi possible d’installer une surveillance de rupture de membrane.

Protected areas

Convoyeurs a bande

Zone Protégé

Pendant l’ensemble du processus de production, des matières brutes ou transformées sont transportées d'un poste de transformation à l'autre via des convoyeurs à bandes capotés ou ouverts .

Risques

  • Echauffement des paliers de rouleaux 
  • Étincelles dûes à des travaux de maintenance ou de soudure
  • Ignition spontanée de la marchandise transportée

Protection Incendie

Les installations d’extinction à eau pulvérisée sont idéales pour la protection incendie des convoyeurs . Les installations d’extinction incendie à brouillard d’eau Minifog ProCon représentent une alternative efficace pour la protection  des convoyeurs; l'avantage est que ce système nécessite nettement moins d’eau par rapport aux installations à eau pulvérisée. La détection incendie et le déclenchement des installations sont réalisés par une centrale de détection et de détecteurs de flammes et de détecteurs multisensor UniVario.

Extracteurs et convoyeurs pneumatique

Zone Protégé

Partout où des matériaux inflammables sont extraits ou transportés pneumatiquement, il existe un risque élevé d’incendie. Ceci est tout particulièrement vrai lorsqu'il y a un mélange de matériaux.

Risques

  • Les étincelles, particules chaudes ou poches de braise présentes au niveau des machines de traitement
  • Explosions de poussières

Protection Incendie

Les détecteurs d’étincelles dont le fonctionnement est surveillé réagissent de manière fiable et immédiate au rayonnement infrarouge des débuts d’ignition de particules volantes. Elles émettent un signal à l’armoire de détection incendie qui commande alors en quelques millièmes de seconde l’électrovanne du système automatique d’extinction. L’eau d’extinction est libérée et déversée dans le convoyeur de liquides via des buses à fermeture automatique. L’électrovanne se ferme automatiquement.

Installations de filtration

Zone Protégé

Les installations à filtre sont utilisées partout là où des vapeurs sont émises pendant le processus de production et là où des poussières sont libérées par l’abrasion. Des poussières fines sont par exemple créées lors du fraisage ou de la découpe de plastiques ou bien lors du traitement d’autres matières.

Risques

  • Atmosphères explosive
  • Poussières facilement inflammables dans les sacs à filtre

Protection Incendie

Les installations d’extinction au CO² sont idéales pour la protection incendie des boîtiers à filtre. Dans le cas d’aspirations de métal, le système Oxeo qui intègre l’argon comme agent extincteur est le choix parfait afin d’exclure les interactions entre l’agent extincteur et le métal inflammable. Une centrale de détection incendie déclenche l’installation.

Silos et soutes à charbons

Zone Protégé

Le charbon est généralement stocké en extérieur en vrac sans protection contre l’humidité et les eaux. Les soutes à charbon, en revanche, offrent la possibilité de stocker le combustible au sec. On trouve souvent les deux variantes d’entreposage au sein de la même usine thermique à charbon.

Risques

  • Ignition spontanée du charbon
  • Dans les soutes à charbon, atmosphère explosive due à la poussière du charbon

Protection Incendie

Pour la protection incendie du stockage du charbon, dehors, un système de poteaux incendie est recommandé. La surveillance est réalisée à l’aide de caméras thermiques rendant visible le développement de la chaleur dans les décharges. Dans les soutes à charbon, en revanche, la détection est assurée par des détecteurs de gaz réagissant au monoxyde de carbone dégagé lors d’un incendie.

Related technologies